Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Zoom sur les boissons chaudes réconfortantes

Zoom sur les boissons chaudes réconfortantes

Le 19 décembre 2017
Zoom sur les boissons chaudes réconfortantes

Tisane, thé, infusion, … Difficile de faire le tri entre ces différentes appellations. À quoi correspondent-elles vraiment ?

Thé ou tisane, quelle différence?

Le thé, comme son nom l’indique, contient de la théine. Cette théine, aussi appelée caféine, provient de l’infusion des feuilles de théier.

Le thé peut être vert, jaune, blanc, noir et permet d’obtenir une boisson stimulante et diurétique. On lui prête de nombreux bienfaits comme d’améliorer le système cardio-vasculaire et la concentration, d’être antioxydant grâce à la présence de flavonoïdes.

Le thé, comme son nom l’indique, contient de la théine. Cette théine, aussi appelée caféine, provient de l’infusion des feuilles de théier.

La première différence tient à la composition de ces deux produits. Le thé, comme expliqué ci-dessus, contient des feuilles de théier, de la théine. Or ce n’est pas le cas de la tisane qui est composée d’extraits de plantes. Seconde différence entre le thé et la tisane : la façon de préparer la boisson souvent dégustée chaude. Si le thé a besoin d’être infusé pendant 3 à 4 minutes dans une eau chaude (de préférence entre 80 et 95°C, pour la majorité des thés), la tisane demande elle, à ce que les plantes sèches soient jetées dans l’eau bouillante et mises à infuser une quinzaine de minutes, afin que tous les arômes et vertus des plantes se dévoilent.

Depuis toujours, les tisanes revêtent un caractère médicinal grâce aux vitamines B et C, ainsi qu’à la chlorophylle qu’elles contiennent. Sur les principes de la phytothérapie, certaines sont recommandées pour certains maux.

Et les infusions alors?

Le thé contient de la théine, les tisanes sont à base de plantes, mais qu’en est-il des infusions ? En réalité, l’infusion n’est pas la dénomination pour une boisson en tant que telle, mais un mode de préparation tel que la décoction ou la macération.